A la Recherche de la Meilleure Bière Basque

Le phénomène des micro-brasseries et des bières locales s’étend à toute la France. Bien entendu, le Pays Basque ne fait pas exception avec de nouveaux produits qui arrivent sur le marché chaque année. Bien que nous ne sommes pas dans une région de « tradition bière », il semble que la mousse basque ne soit pas uniquement sur les vagues désormais. Il fallait bien, pour y voir un peu plus clair dans ces nombreuses propositions, réunir quelques goûteurs pour se faire une idée sur les qualités de chacune.

 

Parlementia, la plus légère

Cette bière a la couleur d’une blonde mais c’est bien une blanche. Très légère en bouche, elle dégage d’agréables saveurs florales. Elle peut se déguster à tout moment de la journée et devrait plaire particulièrement à la gente féminine.

L’entreprise, l’image et le nom sont locaux, en revanche c’est la seule bière du panel testé qui n’est pas brassée au Pays Basque. En effet, la recette a été confiée à un ami du fondateur, brasseur à Grenoble. Cela n’empêche pas sa finesse d’être appréciée par des établissements prestigieux comme La Réserve ou Briketenia qui la propose sur leur carte.

 

Hizketa, la plus surprenante

Brassée à Saint-Pée-sur-Nivelle, cette bière est d’aspect trouble, ce qui est du à l’absence de filtrage dans son élaboration. En bouche, c’est une véritable explosion. Douce sur la langue, et sans trop d’amertume, elle développe une dernière note de fruits rouges longue et savoureuse.

Cette blonde qui tire vers le roux, a (très agréablement) surpris l’ensemble des testeurs réunis.

 

Belharra, la plus ronde

Plus classique, cette bière brassée à Bayonne offre les qualités attendues chez une blonde. Notamment une pointe d’amertume qui n’enlève rien à la remarquable rondeur sous le palais. Parfaitement équilibrée, elle n’en garde pas moins son caractère propre qui peut en séduire beaucoup.

Le petit plus ; la brasserie située dans la Zone des Pontots se visite et on peut même y déjeuner dans un cadre à l’esthétique moderne et vintage.

IMG_5290 (Copier)

 

Uhaina, la plus naturelle

Non filtrée et non pasteurisée, cette bière brassée dans le quartier Saint Esprit de Bayonne se dit 100% naturelle. Ce côté brut lui confère une intéressante complexité qui réveille les papilles. Il se passe beaucoup de choses avec le caractère expressif de cette blonde. Sans doute une des plus riches que l’on ait gouté ce soir-là en terme de sensations ressenties. Et un plus, l’étiquette rétro façon années 1950 est totalement craquante.

 

Etxeko Bob’s Beer, la plus fumée

Dans le monde des micro-brasseurs du Pays Basque, Bob est un précurseur. La bière de cet anglais établi à Hasparren est désormais une référence et sa blonde fort appréciée. Ce pourquoi je me suis tourné vers un autre produit de sa gamme : la bière fumée.

On retrouve dans cette mousse le goût et le caractère des bières noires, la lourdeur et l’épaisseur en moins. Elle surprend par sa légèreté (seulement 4.5% d’alcool),  et par son goût qui évoque par moment une tranche de lard fumé (!)

 

Aker Beltz, la plus gaillarde

Dans le paysage des bières artisanales basques, Aker Beltz fait figure d’ancêtre. Créée en 1999, cette brasserie d’Ascain développe une large gamme de bières et se lance aussi désormais dans le whisky. Parmi les huit bières de la gamme, je choisis pour la dégustation la Iepa. Il s’agit d’une bière blonde triple, Indian Pale Ale. Sans aucun doute la plus forte de tout le panel savouré ce soir ; avec ses 8 degrés, on sent bien l’alcool. Certains ont dit que c’était une vraie bière de mecs. Pour ma part, je la trouve plutôt bien en harmonie avec une tranche de fromage de brebis.

IMG_3676 (Copier)

 

Alors que mon intention se limitait aux bières du Pays Basque Nord, il est évident que nous n’avons pas pu toutes les tester en une seule fois. Ce sera l’occasion de remettre le couvert dans quelques semaines afin de continuer à faire le tour de la question.

Et si vous avez un avis sur les flacons testés ou une recommandation sur ceux qui devront figurer dans le second round, n’hésitez pas à en faire part en commentaire et/ou sur les réseaux sociaux de Bon Sud Bon Genre.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s