San Sebastian, les bonnes adresses 2017

Si vous êtes sur la Côte Basque, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur San Sebastian. A trois quart d’heure de Bayonne, la perle du Cantabrique s’offre à vous autour de sa célèbre baie en forme de coquillage. Mais aussi belle et accueillante soit-elle, Donosti (en langue basque) peut s’avérer aussi un vrai piège à touriste. C’est une des villes les plus chères d’Europe et le visiteur a tôt fait de se retrouver dépouillé après deux ou trois haltes ravitaillement.

Alors je ne vous parlerai pas ici de l’Aquarium (le plus ancien d’Espagne), du Monte Igueldo (et de son parc d’attraction au charme suranné), ou encore du peigne du vent… tout ça vous le trouverez dans votre petit guide préféré. Il me semble plus utile en revanche de partager avec vous mes adresses préférées ainsi que celles d’amis habitués, résidant ou travaillant à San Sébastian. Car quitte à supporter le coût de la vie locale, autant que soit bon, non mais dites donc !

 

Pour un café ou un thé 

 

Sakona Coffee, le torrefacteur

C’est à Irun que Sakona grille ses grains de cafés sélectionnés aux quatre coins du monde. Ethiopie, Honduras ou Kenya, la richesse des saveurs titille les narines dès que l’on franchit le pas de cette boutique café située dans le quartier Gros (coté Kursaal).

Sakona Coffee, Ramon Maria Lili Pasalekua, 2 

Sakona_fridamaso

Coffee with love @ Sakona © fridamaso

 

Koh Tao, le coffee shop

Ambiance plus cool au Koh Tao où les murs de brique sont illustrés facon street art. Le mobilier dépareillé confère un air décontracté dans lequel on se sent à l’aise. Le café y est délicieux et l’atmosphère chaleureuse.

Koh Tao, Bengoetxea kalea, 2

KohTao_irhmorh

Une touche de romantisme @ Koh Tao © irhmorh

 

Botanika, salon de thé bohème

Voici un lieu atypique bourré de charme. On s’y sent comme à la maison, assis sur un fauteuil de l’ancienne entrée octogonale ou sur la terrasse ombragée située à l’arrière. Un petit endroit caché idéal pour un peu de calme dans une journée agitée et fatigante.

Botanika, Gernikaka arbola paslekua, 8

Botanika_krykras

café, charme et botanique @ Botanika © kryskras

 

Pour un petit creux

 

Zabaleta, roi de la tortilla

Quoi de plus local que de grignoter une part de « Tortilla de patata » avec un «  cafe con leche » ? Pour s’adonner à ce « basque way of life », c’est au bar Zabaleta qu’il faut se rendre.  Simple et efficace, la recette ancestrale ne contient que trois ingrédients ; œuf, oignon et pomme de terre. La texture d’un jaune brillant provient des œufs fermiers sélectionnés par la maison et de la cuisson lente et douce qui laisse le cœur crémeux.

Bar Zabaleta, Zabaleta kalea, 51

Zabaleta_jvergarajauregui

Yummy tortilla @ Zabaleta © jvergarajauregui

 

Otaegui, plaisirs sucrés

Le Pays Basque Sud (tout comme l’Espagne) n’est pas vraiment réputé pour sa pâtisserie. Néanmoins, si vous voulez goûter à la spécialité locale, c’est ici qu’il faut venir. Demandez la pantxineta ; une pâte feuilletée fourrée à la crème aux amandes et cannelle.

Otaegui Pasteleria, Narrika kalea, 15

Otaegui_atspcomtravel

On fait aussi des macarons chez Otaegui © atspcomtravel

 

Pour les pintxos

Oubliez les tapas de tonton Robert, ici cette petite nourriture de comptoir est tout un art. Au Pays Basque, les tapas se nomment pintxos et ça tombe bien, San Sebastian en est la capitale ! Du plus basique ou plus gastronomique, vous trouverez tous les styles dans les adresses indiquées ci-dessous. Ne vous reste plus qu’à choisir l’accompagnement liquide ; un cidre basque ou un verre de Txakoli par exemple.

 

Ganbara, l’institution

Voilà une adresse classique, une institution de la ville. Et puisqu’on est dans une institution autant démarrer avec le pintxo originel, la Gilda. On dit que c’est le premier pintxo de l’histoire. Piment Guindilla, anchois et olive ; les meilleures choses sont parfois les plus simples. Et si vous devez en prendre un autre dans ce bar, je vous recommande la tartelette de Txangurro.

Ganbara, San Jeronimo kalea, 19

Ganbara_brendanrlowe

La Gilda du Ganbara © brendanrlowe

 

Borda Berri, tradition & qualité

Beaucoup de Donostiarra (habitants de San Sebastian) le considèrent comme le meilleur bar à pintxos de la ville. Il s’agit d’un endroit assez classique qui sert des plats traditionnels en petite quantité.  Vous aimez la cuisine canaille ? Tentez les oreilles de porc grillées, arrosées de sauce Romesco.

Borda Berri, Fermin Calbeton kalea, 12

BordaBerri_shotofgrace

Service du sagarno (cidre basque) au Borda Berri © shotofgrace

 

Bodega Donostiarra, brochettes & co

Dans le quartier Gros, on trouve ici trouve tous les classiques ; pintxos, tortilla… Mais surtout, on se régale avec les longues et succulentes brochettes suspendues au bœuf, au canard ou aux fruits de mer. Très apprécié des locaux, les touristes y sont aussi très bien accueillis.

Bodega Donostiarra, Pena y Goni kalea, 13

BodegaDonos_helienedelespoti

Banderille Pulpo y Gambas © helienedelesposti

 

Zeruko, plaisir gourmets

Un choix pléthorique, des présentations originales, des produits nobles… on monte d’un cran ici. Pour exemple je citerai les figues farcies au foie gras, la crème d’oursin au persil, la tomate farcie au fromage Idiazabal… Toutes les textures et tous les goûts sont au Zeruko.

Zeruko, Arrandegi kalea, 10

Zeruko_cancava

Sur le comptoir du Zeruko © cancava

 

A Fuego Negro, hipster pintxonomie

Ambiance plus moderne ici avec musique hip hop et une atmosphère presque new yorkaise. Le chef Eduardo Lamo (également DJ à ses heures perdues) développe une pintxonomie qui atteint des sommets. Il réinvente la tradition basque avec une touche funky et beaucoup de génie. Chacune de ses créations est une œuvre d’art que l’on savoure autant visuellement que gustativement.

A Fuego Negro, Agosto kalea, 31

AFuegoNegro_andychingho

9 nuances A Fuego Negro © andychingho

 

Pour s’assoir à table

San Sebastian est la ville (après Tokyo) qui compte le plus d’étoiles Michelin proportionnellement à sa taille. Alors je ne vais pas énumérer les fameux Arginano, Berasategi et autres Subijana. Vous les trouverez facilement si vous souhaitez vous lâcher. Non, je vous indique des adresses où l’on peut manger bon et pas trop cher au centre-ville. Si, si ça existe !

 

Portaletas, chaud comme la braise

Au cœur du casco viejo (vieux quartier), à deux pas du port, cette maison est reconnue pour ses pintxos mais pas que. L’autre spécialité des lieux est la cuisson de la viande et du poisson à la braise. Autre kiff sur place ; on descend soi-même à la cave pour sélectionner sa bouteille de vin.

Portaletas, Puerto kalea, 21

Portaletas_i_eati_travel

Le comptoir jambonesque de Portaletas © i_eati_travel

 

 Xibaris, Burgers & Salades

Ouvert au printemps dernier cet établissement sur deux niveaux a deux avantages. Placé en plein casco viejo, il pratique des tarifs raisonnables par rapport au voisinage. La décoration vintage est une réussite avec ses chaises métalliques posées sur un carrelage étoilé à l’ancienne. Sous les suspensions luminaires, on déguste des salades pour 10€ et des burgers pour 9€. Le bon plan.

Xibaris, San Jeronimo kalea, 20

Xibaris_vesampa29

En plus, c’est juste à coté du Ganbara © vesampa29

 

TOPA Sukaldaria, fusion basco latina

Ouvert en début d’année 2017, ce restaurant fait fureur dans la ville. Les basques sont des voyageurs, et TOPA s’inspire des cuisines des pays où sont installées les diasporas. Il y a du Mexique, de l’Argentine et du Pérou dans l’assiette, et beaucoup de joie et de bonne humeur dans la salle 🙂

TOPA Sulkaldaria, Agirre Miramon kalea, 7

TOPA_Gastropals

L’avocat est omniprésent dans la cuisine de TOPA Sukaldaria © Gastropals

 

La Madame, lounge & brunch

Près de la Concha, cet établissement décline plusieurs ambiances dans un même espace. On peut y siroter un cocktail coté lounge, ou savourer la cuisine aux accents du monde côté restaurant. Maroc, Liban, Thaïlande, la cuisine multiplie les influences qu’elle associe aux produits locaux. Après minuit, les vendredi et samedi soir, La Madame se transforme en dancefloor. Quant aux samedi et dimanche après-midi, place au brunch !

La Madame, San Bartolome kalea, 35

LaMadame_kate_brune

Good drinks and good food @ La Madame © kate_brune

 

Belgrado Denetatik Un Poco, un peu, beaucoup…

Bar, restaurant, lieu de rencontre et de culture, vente d’objet et de vêtements… On vient ici pour papoter autour d’un verre de rouge, manger entre amis, écouter un concert ou se poser avec une bonne lecture. Le genre de d’endroit où le temps s’écoule doucement et intelligemment. Le genre d’endroit que j’adore.

Belgrado Denetatik Un Poco, Nafarroa hiribidea, 2

Belgrado_existentia

On peut même travailler au Belgrado 😉 © existentia

 

Tedone, sain d’assiette et d’esprit

Dans le quartier Gros, cette adresse fait de la nourriture saine son combat. De conscience écologique, le chef travaille à partir de produit bio et propose également une carte spéciale pour les gourmets végétariens. Mais Tedone est bien plus qu’un restaurant. Concerts, stand up, expositions… un endroit stimulant !

Tedone, Corto kalea, 10

Tedone

Le tartare de betterave façon Tedone © Tedone

 

 

Voilà ce sont mes adresses, que dis-je nos adresses, car j’ai reçu l’aide de plusieurs locaux pour alimenter ce carnet. Je tiens particulièrement à remercier mes amis Ortzi, Joanes, Bego, Inigo et Maria pour leurs conseils précieux. Eskerrik asko !!!

J’espère que cela vous aidera à passer un agréable moment à San Sebastian et si vous avez aussi des bons plans, n’hésitez pas à les partager en commentaires et/ou sur les réseaux sociaux où vous pouvez suivre toute l’actu bon Sud bon Genre 😉

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s